alt text
PIERRE-OLIVIER LEURENT
Webmarketeur

PRENDRE UN CAFE AUJOURD’HUI

>Loading...
Error
Error!

DERNIERS TWEETS

Menu
Close
Avr 18, 2011

E-réputation : enjeux et outils

0 Comment | By
Outils d'e-Réputation


Outils d'e-RéputationL’e-réputation est un concept émergeant depuis le milieu de cette décennie et se révèle décisif maintenant et demain pour les entreprises et les candidats souhaitant être recrutés. Il s’agît de l’image que ce font de vous les internautes/clients/recruteurs sur la toile. Ce qui se dit de l’entreprise pour laquelle vous travaillez n’est plus uniquement issu du service marketing/communication, mais peut être issu de n’importe quel internaute dans le monde grâce au web 2.0 et aux contenus générés facilement par les internautes. Selon Joël Chaudy de JConseil, la réputation représente 70% de la valeur d’une entreprise.

C’est un travail sur le long terme, qui peut être vu sans intérêt ou de manière défensive (Que va-t-on encore dire de mauvais sur moi ?). L’e-réputation est cependant nécessaire et stratégiquement indispensable pour que l’entreprise réussisse quel que soit son objectif (décrocher une vente, lier des partenariats, attirer de nouveaux salariés, …). Il faut donc impérativement qu’elle soigne son identité numérique.

Qu’est ce que l’identité numérique ?

Ce sont toutes les informations relatives à votre marque, votre entreprise ou vous-même qui trainent sur internet. Elles sont constituées de données véhiculées par votre entité et provenant de votre site Internet ou de votre blog, qui demeurent dans le domaine officiel et restent contrôlées par vous. Il y a surtout ce que l’on pourrait appeler la longue traine. Majoritairement des informations formées d’avis, de commentaires et des articles qui sont remontés avec les moteurs de recherche et qui sont parfois réalisés et transmis via les réseaux sociaux.

Un commentaire sera lu en moyenne 9 fois par les internautes, 83 % des clients de sites e-commerce se déclarent influencés par les avis de consommateurs et la vitesse de l’information véhiculée via les réseaux sociaux est extrêmement forte. D’où un buzz, positif comme négatif, qui peut se transmettre rapidement et une entreprise qui peut se retrouver dans la tourmente en l’espace de quelques heures à cause d’un particulier anonyme.

La publicité classique ne pourra rien pour vous : 90% des internautes font confiance à l’opinion de leurs amis sur internet, 78% font confiance à des avis d’inconnus contre seulement 14% en la publicité corporate. 91% des responsables communication déclarent qu’internet contribue en grande partie à la réputation de leur entreprise.

Qui poste des contenus sur mon entreprise/ma marque ?

Avant, seule l’entreprise ainsi que les médias avaient le monopole de la conversation. Aujourd’hui avec internet, tout le monde peut s’insérer dans le débat (journaliste, leader d’opinion, mais aussi salarié, ancien salarié, concurrent, client, fournisseur, partenaire, …). Plus de 80 % des responsables de communication avouent ne pas avoir détecté les véritables leaders d’opinion qui déterminent la vision des consommateurs. Le monitoring de l’information sur vous ou votre entreprise peut, sans une surveillance et une veille régulière, vous échapper complètement.

Quels sont les outils gratuits d’e-réputation pour agir ?

Dans l’immédiat, tout simplement en tapant le nom de sa marque ou de son entreprise sur Google et observer ce qui se dit en de bons ou mauvais termes.

Ensuite, on peut utiliser un outil de veille gratuit comme Google Alerts, facile d’utilisation, mais peu paramétrable. Intéressant pour les particuliers et TPE, mais pas pour de plus grandes entreprises.

Les PME peuvent alors choisir les outils de veille (là encore gratuits) Twitter Search et Backtype, qui analysent pour le premier ce qui se dit de vous sur Twitter en temps réel et pour le deuxième, votre e-réputation sur les réseaux les plus populaires. Samepoint, cherche en plus sur blogger et LinkedIn des informations sur votre entreprise. Dernier outil, Addict-o-Matic, relativement complet, qui regroupe aussi un certains nombre de plateformes sur Internet.

Quelles sont les méthodes payantes pour agir ?

L’e-réputation doit faire l’objet d’une grande attention et la surveillance régulière des échanges devient indispensable pour les grandes entreprises. Diverses solutions ont été développées pour cartographier les échanges, connaître précisément ce qui se dit sur votre marque : quel site internet ? Quelle date ? Quel type de contenu : plutôt positif ou négatif ? A vous de trouver la solution qui vous convient et de répondre directement, à la source, aux avis et commentaires.

Demain, tout le monde sera une marque ?

C’est ce à quoi on s’achemine sur internet. C’est-à-dire que chacun va devoir faire autant attention à ce qui se dit de lui dans la vie réelle que sur Internet. Surtout que l’impact sera toujours plus important sur la toile que dans la vraie vie. Pour cela, le conseil simple et basique reste de faire attention à tous les contenus que l’on peut créer ou partager, et particulièrement via les réseaux et médias sociaux.



Leave A Comment

Author Details

J'ai 4 ans d'expérience en agence, ainsi que chez l'annonceur en France et à l'étranger. Depuis 2010, j’anime un blog sur WordPress pour partager mon avis et mes connaissance sur les stratégies webmarketing, content management, médias sociaux, mobile et e-mail marketing. Je suis auteur d'un livre publié début juin 2016 sur une méthode innovante pour attirer vos prospects et multiplier vos leads, rendez-vous et ventes avec vos clients. Quelque soit la taille de votre entreprise, cette méthode a déjà fait ses preuves. Je peux vous aider à la mettre en place et l’optimiser. En recherche d’emploi en webmarketing / communication web sur Lille, visitez ce site pour découvrir mon profil.

Share Post