Pierre-Olivier

Leurent

Chef de Projet Web / Webmarketer


Bienvenue sur ce blog !

Je m’appelle Pierre-Olivier et je m’intéresse au rôle du Social Media Manager dans la stratégie des marques et enseignes sur les médias sociaux et le Community Management. Depuis début 2011, je fais du blogging pour partager mes connaissances, mon regard et ma veille sur le webmarketing, les médias sociaux et le e-commerce.

Bonne lecture !

Personal branding: quelles idées et outils pour se démarquer ?

mars 12, 2012Pierre-Olivier Leurent2 Comments

Sur internet, la masse d’individus en poste et de candidats en recherche de travail qui se côtoient devient immense. Les outils pour être présent sur internet se standardisent, ne sont pas tous connus ou demeurent (parfois) mal employés.  Au départ venu des Etats-Unis, le « personal branding » ou marque personnelle s’impose dans de nombreux pays, secteurs d’activité et emploi. Grâce au web, le PB permet au professionnel de passer à la vitesse supérieure en optimisant la visibilité de son profil et de ses compétences pour construire une identité numérique cohérente.

Quelle est la définition courte du « personal branding » ? Comment s’en servir pour optimiser son e-réputation personnelle? Au-delà des réseaux professionnels classiques, quelle stratégie de PB à mettre en place pour se démarquer sur le marché du travail ? Quelles étapes faut-il suivre pour construire son identité numérique et son PB ? Les réponses dans cet article du blog Le Social Media Manager.

La définition du personal branding repose sur l’idée d’appliquer les techniques de communication d’une marque sur un individu, qu’il soit déjà connu ou non (tant mieux pour nous !). Grâce au web 2.0, ces techniques prennent une autre dimension grâce à la notoriété en ligne et la construction d’une réputation numérique (Wikipédia).

 

7 idées stratégiques avant de passer aux outils :

1 / Uniformisez votre présence sur vos supports de « personal branding » en utilisant la même photo réalisée dans un cadre professionnel récent et qui vous valorise ! Si vous n’en avez pas, allez chez un photographe professionnel que l’on vous aura recommandé et laissez de côté le photomaton qui ne vous mettra pas toujours en valeur! Un minimum d’investissement qui fera une vraie différence ! Et surtout souriez ! Bien entendu la photo de carte d’identité est à bannir !!

Créez-vous si possible votre propre charte graphique : comme pour vendre un produit ou mettre en avant une entreprise, veuillez à ce que les couleurs, les formes, … que vous utilisez dans les outils de « personal branding » soient les mêmes. Les visiteurs de vos outils reconnaîtront votre univers que vous avez créé et cela formera une continuité et une cohérence à l’ensemble.

Uniformisez vos profils de réseaux sociaux professionnels avec un copier-coller des mêmes expériences toujours à jour, mots clés, compétences et votre texte de présentation descriptif. Le but ? Gagner encore et toujours en cohérence et montrer que vous êtes à jour sur tous les outils de communication de votre marque personnelle.

2/ Qu’est ce qui fait votre (vos) valeur(s) et ce qui vous différencie par rapport aux autres individus ? Quels sont vos talents ? Vos compétences ? Interrogez votre entourage (famille, amis, anciens profs, collègues, relations de travail, fournisseurs, clients …) et demandez leur vos points forts et vos points faibles. Capitalisez sur vos forces en les mettant en avant (selon le support) dans vos outils de « personal branding ». Tout dépend des objectifs que vous allez vous fixer. Exemple d’objectif : se démarquer à tout prix et démontrer que votre profil n’est pas commun.

Vous avez une plume correcte : créez un blog où vous parlez de votre secteur d’activité, du poste que vous occupez ou que vous visez. Une de vos passion est atypique dans votre milieu ou vous êtes très doué pour la pratiquer et en parler,  elle vous inspire et vous rend heureux ? Faites un blog sur le sujet pour la partager ! Vous gagnerez peu à peu en visibilité et en expertise en approfondissant vos articles et en faisant de la veille sur vos sujets. Un blog vous permettra, s’il est actualisé à fréquence régulière avec des sujets traités de manière pertinente, de sortir du lot et de prouver que vous avez des connaissances, des compétences, une vision, des idées, … Osez donc vous lancer !

Vous êtes moins dans l’écriture, mais plus dans le visuel. Faites un blog  plus imagé ou ouvrez un compte sur Pinterest (le réseau social du moment), Picasa ou FlickR et mettez en ligne vos photos ou vos dessins. Pro de la vidéo ? Mettez vos créations sur YouTube. Essayez de sortir de la masse des potentiels concurrents en montrant que vous avez/ faites quelque chose de singulier.

3/ Rationnalisez votre temps et investissez dans les outils qui vous aideront le plus. Pensez à la loi de Pareto et appliquez-la pour le « personal branding » : 20% des outils permettent 80 % des bénéfices (expliqué sur le blog de Nuria Torregrosa). N’investissez pas tout votre temps sur tous les outils, mais sélectionnez ceux qui vous semblent les plus porteurs selon vos objectifs préalablement fixés. Servez-vous d’un planning journalier ou hebdomadaire pour faire votre PB et tenez-vous à celui-ci !

Mesurez les outils qui obtiennent les meilleurs résultats. Vous faites de la veille, par exemple avec Twitter ? Trackez vos liens avec bit.ly pour déterminer la taille de votre audience. Notez sur un tableur type Excel la taille de votre communauté toutes les semaines. Elle progresse ? Bravo ! Votre influence devrait augmenter, mais privilégiez toujours la qualité des échanges et le qualitatif au quantitatif.

4/ Construisez votre communauté sur les Réseaux Sociaux Professionnels (RSP) Linkedin et Viadeo (indispensable !), mais aussi Twitter, Facebook, … Tout dépend encore de vos objectifs ! Vous souhaitez faire de la veille ?  Paper.li ou Scoop.it sont des outils qui permettent de créer votre journal. Flux RSS, Facebook, Twitter et Google+ ou les RSP vous aideront à partager cette veille à vos contacts. Vous bloggez ? Utilisez les outils précédemment cités. Ne faites pas la course au nombre de contacts, mais plutôt à la qualité et au potentiel de ceux que vous ajouterez dans les RSP. Refusez même ceux qui ne seraient pas de votre domaine ou qui pourraient vous spammer. Rendez service en proposant d’aider vos contacts, ils vous seront reconnaissant et s’en souviendront en temps utile. Et n’oubliez pas de sortir de la vie virtuelle pour rencontrer vos contacts.

5/ Construisez votre internet personnel autour de vos outils de PB. D’abord, mettez sur tous vos outils de communication un lien vers plusieurs supports de communication en ligne. Ensuite, utilisez un outil d’agrégation de présence en ligne de type Tiki’mee ou Aliaz. Les individus intéressés par votre profil pourront trouver plus facilement l’ensemble de vos liens de présence en ligne. Insérez aussi le lien de votre agrégateur dans la signature de vos e-mails. Tous vos contacts pourront facilement avoir accès à vos outils de « personal branding » et vous connaîtront mieux. Le référencement vers vos autres outils d’identité numérique dans Google sera aussi plus facilement amélioré. Enfin, construisez votre propre page de résultat de moteur de recherche et contrôlez votre e-réputation en en complétant des outils comme 123people ou about.me qui s’affichent lorsque vous « Googlez » votre nom et prénom.

6/ Une fois vos différents supports créés, n’hésitez pas à compléter le maximum de champs et notamment de truffer votre CV en ligne dans son titre et sa description de mots clés qui seraient susceptibles d’être recherchés par les entreprises, les chasseurs de têtes et les cabinets de recrutement via les moteurs de recherche.

Pour tous vos supports de « personal branding », faites vous un lexique de termes, d’expressions et de mots clés que vous souhaitez mettre en valeur et qui vous semblent important dans le secteur d’activité ou le métier que vous visez. Et placez-les à une certaine fréquence dans vos textes et outils online de façon cohérente pour optimiser votre référencement sur internet, notamment dans Google.

Attention à ne pas en faire trop : Google « lit » les contenus créés et si la fréquence et la répétition est trop élevée, votre travail initial n’aura servi à rien et Google sanctionnera vos contenus qui seront trop anormalement optimisés.

7/ A travers vos différents outils de  « personal branding », certains éléments doivent ressortir grâce à votre style vestimentaire, style d’écriture, langage corporel,… : valeurs et convictions professionnelles, compétences, expérience, sens du relationnel… en clair votre savoir être et votre savoir –faire. Alors que le CV peut parfois survoler les deux de manière figée, ces outils vont montrer qui êtes-vous réellement de manière plus vivante grâce à l’évolution de votre PB.

 

10 étapes et outils pour bâtir son « personal branding » :

> Réfléchir à ses objectifs et sa démarche de PB ! (voir idée numéro 2 plus haut)

1 CV en ligne avec DoYouBuzz

2 Présence et participation active sur les réseaux sociaux professionnels : Viadeo, LinkedIn, Xing, …

3 Signature d’e-mail et agrégation de contenus en ligne : Tiki’Mee ou Aliaz

4 Optimiser le résultat de sa première page de résultat Google : About.me, 123people, …

5 Participer à des conférences, salons professionnels, petit déjeuner, déjeuner, apéro ou diner networking, … et toujours avoir des cartes de visite avec un lien vers votre blog/votre agrégateur de contenus en ligne.

6 Blogger (plateformes WordPress, Pinterest, Blogger, … liste non-exhaustive !) et/ou veille.

7 Se créer une communauté sur Facebook, Twitter et/ou Google+ pour diffuser les articles de son blog, partager sa veille …

8 Créer un CV Vidéo (original, mais facultatif : la vidéo doit impérativement vous mettre à votre avantage, sinon mieux vaut renoncer)

9 Être conférencier

10 Rédiger et diffuser un livre blanc ou un livre papier

 

D’autres idées, suggestions qui ont fonctionné pour vous ? Partagez-les en commentaire !


This article has 2 comments
  1. NuriaT
    13 mars 2012

    Bonjour Pierre-Olivier,

    Très bon article.
    Et je profite de l’occasion pour te dire merci d’avoir cité mon billet « La loi de Pareto appliquée au Personal Branding » et faire un lien vers celui-ci.
    Au plaisir de continuer à te lire.


Leave a Reply